Star Scrap
www.starscrap.org

TOME 0. Apocalypse locale ordinaire-moyenne

Chapitre 7. La puissance destructrice surprenante des logiciennes en armes

Épisode 1. Balade passionnelle en pensées

Le croiseur Ambition, suivi de l’escouade Glaive des tempêtes, atteint rapidement l’espace interplanétaire. La Quartier-maître au pilotage Cikron oriente le vaisseau vers le Secteur Proximus.

Pendant le parcours, Corpocrate Veshja ne parvient pas à éliminer les impressions qui envahissent son appareillage cognitif. Au début, Bojory lui servait de distraction sauvage, récompense des occasions spéciales et de la culpabilité sans regrets. Depuis qu’elle sait que Bojory descend de Korojy (quel revirement inattendu...), sa passion s’accroît dangereusement. Elle représente maintenant pour Veshja une opportunité historique : « Notre union deviendra celle des deux héroïnes rivales d’antan. Nous deviendrons la synthèse ultime de la supériorité biogénétique. ». Le désir totalise Veshja, invisibilisant son attitude assurée de dominante ambitieuse.

— Quartier-maître au pilotage Cikron : Secteur Proximus en approche.

— Corpocrate Veshja : ... certes.

Produite par l’ordre établi, et alignée sur celui-ci depuis plusieurs générations à travers ses ancêtres, Veshja croit invariablement la version officielle de l’Histoire. En cohérence avec celle-ci, elle se réclame fièrement de la descendance lointaine de Vinjia, dont l’engendrée, victime d’un abandon impardonnable par Gufran, réussit à mener une existence honorable en dépit d’un univers affectif tourmenté. Veshja ne se doute aucunement que l’impression de résilience ressentie par chacune des membres de sa lignée repose sur un mensonge. Il faudrait, pour réparer cette méprise, reconnaître Korojy comme la véritable coengendreuse.

La passion interdite entre Vinjia et Korojy, jamais résolue, transcende ainsi l’époque ordinaire, trouvant son écho jusque dans l’époque moyenne.

— Quartier-maître au pilotage Cikron : Coordonnées de rendez-vous atteintes.

— Quartier-maître scientifique Atavta : Appel entrant en provenance du groupe de vaisseaux de l’espèce Dèra.

Une discussion sur la logistique de la rencontre s’ensuivit.

Épisode 2. Espace de négociation à un peu plus de deux dimensions

Le croiseur Ambition s’arrime au croiseur de combat Suprématie, vaisseau de commandement. Corpocrate Veshja rencontre les deux déléguées de l’espèce Dèra, également commandantes du groupe de vaisseaux : Générale Dotcheset et Générale Kursache.

Conformément à son engagement, Générale Kursache démontre que l’espèce Dèra ne participa d’aucune manière aux événements historiques entourant le croiseur d’attaque L’Innommable.

— Générale Kursache : Nos bases de données indiquent que l’espèce Ine conçut, construisit et utilisa autrefois des vaisseaux correspondant à ces spécifications. Par conséquent, l’implication de l’espèce Dèra dans cet incident devient improbable.

Générale Kursache donne à Corpocrate Veshja un instrument de communication et de traitement de l’information contenant les aspects techniques de cet argument.

Ensuite, les négociations débutent.

— Corpocrate Veshja : Nous espérons en arriver rapidement à une entente mutuellement satisfaisante.

— Générale Dotcheset : Implicitement, un objectif partagé.

— Corpocrate Veshja : Nous proposons de coexister pacifiquement.

— Générale Dotcheset : Implicitement, une proposition compatible.

— Générale Kursache : Explicitement, nous évaluons que l’espèce Émi, considérant son infériorité biogénétique, devrait être réduite en esclavage. Je ne réfère pas à un esclavage ordinaire ou extraordinaire, mais bien à un esclavage total, rien de moins, et pourquoi pas. Une reddition immédiate de votre part permettrait à nos espèces de coexister pacifiquement en évitant les désagréments de la guerre.

Corpocrate Veshja exprime une perplexité profondément troublée.

Corpocrate Veshja argumente en faveur de plusieurs scénarios alternatifs, mais Générale Dotcheset et Générale Kursache ne dérogent pas de leur position.

— Générale Kursache : Nous obtiendrons une victoire décisive, intégrale, absolue, à laquelle nous parviendrons sans égard aux moyens déployés.

Les négociations s’engagent dans une impasse et se terminent officiellement. Corpocrate Veshja s’attarde néanmoins; elle conclut officieusement des ententes confidentielles avec les deux générales.

Épisode 3. Retour de la corpocrate spécieuse

Corpocrate Veshja certifie à Générale Kursache et Générale Dotcheset qu’elles obtiendront une réponse officielle de l’espèce Émi dans des délais raisonnables. Les commandantes de l’espèce Dèra lui assurent qu’elles attendront hors du Secteur Proximus durant l’intervalle. Corpocrate Veshja retourne sur son vaisseau. Sans tarder, la Quartier-maître au pilotage Cikron détache le croiseur Ambition du croiseur de combat Suprématie et le dirige rapidement vers la planète Émi Centra 1.

Hexacrate Desaene convoque le Conseil des Six Consortiums. Conformément à son habitude, Simsuda, Première conseillère de l’Hexacrate, arrive d’avance dans la salle de réunion et s’élance avec une intensité rageuse sur la même agente de sécurité qu’au chapitre précédent. Celle-ci, résignée et immobilisée, demeure impassible durant l’incident. Quelques grognements éprouvants plus tard, Simsuda se lève et reprend ses occupations.

Des représentantes préoccupées envahissent rapidement la salle de réunion. Corpocrate Veshja arrive la dernière. L’assemblée l’accueille sobrement, avec gravité.

— Corpocrate Veshja : L’espèce Dèra demande que nous devenions ses esclaves et refuse toute autre possibilité.

Les membres du conseil expriment leur déception, puis leur fureur. Hexacrate Desaene lance un appel à la modération dont personne ne comprend la pertinence.

Le Conseil des Six Consortiums, au nom de l’espèce Émi, communique sa réponse à l’espèce Dèra : toute incursion dans sa sphère d’influence équivaudra à une déclaration de guerre. Générale Kursache et Générale Dotcheset se disent consternées, puis rompent la communication.

L’Institut de sciences astronomiques rapporte une incursion dans le Secteur Proximus.

Générale Schains planifie la mobilisation générale. Championne Melloë contacte Capitaine Calagua, recense les vaisseaux disponibles et organise la force de combat spatial.

Pendant ce temps, et profitant de l’agitation, Corpocrate Veshja rencontre ses cinq homologues corpocrates subrepticement...

Épisode 4. Recette pour un affrontement délectable

Hexacrate Desaene ordonne aux vaisseaux des six consortiums, dispersés à travers la zone d’influence de l’espèce Émi, de la rejoindre dans le Secteur Émi Centra. Générale Dotcheset s’engage envers les gouverneures des planètes du Secteur Proximus à ne commettre aucun acte hostile si leurs astroports interdisent l’envol des vaisseaux présents. Contraintes, les gouverneures acceptent cette proposition avec un réalisme résigné. L’espèce Dèra ne rencontre ainsi aucune résistance dans le Secteur Proximus et entre sans tarder dans le Secteur Émi Centra.

Championne Melloë dénombre les vaisseaux qui composent la force de combat spatial de l’espèce Émi : neuf astronefs de combat (escouade Glaive des tempêtes), un croiseur lourd (celui de l’Hexacrate) et plusieurs astronefs de patrouille rattachés à la force de sécurité. Six croiseurs (un par consortium) et de nombreux vaisseaux faiblement armés appartenant aux consortiums ou à des entrepreneures indépendantes complètent l’ensemble. Quelques vaisseaux du Secteur Proximus, dont les commandantes défièrent l’interdiction d’envol (avec la complicité des gouverneures), se joignent tardivement aux autres. Championne Melloë, conformément au principe de « juridiction corporative », propose que chaque consortium commande ses propres vaisseaux et que l’Hexacrate commande les autres. La force de combat spatial de l’espèce Émi compte ainsi sept divisions de vaisseaux disposés selon la « formation hexacratique classique ».

Championne Melloë prend place dans son astronef de combat et s’envole promptement. Elle rejoint l’escouade Glaive des tempêtes et Capitaine Calagua, déjà en position. Elles assistent à l’approche, puis au déploiement des vaisseaux de l’espèce Dèra. Elles recensent deux croiseurs de bataille, plusieurs croiseurs et destroyers, et quelques transports de bataille.

Épisode 5. Le Sort de l’espèce Émi

Les deux groupes de vaisseaux attendent le début de l’affrontement.

Alors que les six corpocrates commandent à partir de leurs croiseurs respectifs, Hexacrate Desaene délègue cette fonction à Amirale Izibde. Depuis le poste de commandement du croiseur lourd Protectrice, l’amirale constate avec optimisme que l’espèce Émi détient sans conteste l’avantage du nombre.

Tandis que Simsuda, Première conseillère de l’Hexacrate, immobilise la même agente de sécurité qu’auparavant, Hexacrate Desaene diffuse une brève annonce à l’intention de toutes les combattantes. Les grognements singuliers de Simsuda y figurent malencontreusement; ressemblant davantage à une auto-parodie d’ultime appel à la négociation qu’à un hymne de la victoire, la déclaration brise l’enthousiasme ambiant.

Le groupe de vaisseaux de l’espèce Dèra adopte une formation dense, puis se dirige tout droit vers le croiseur lourd Protectrice.

= Amirale Izibde : Commandement à tous les vaisseaux. Écartez-vous, laissez-les s’approcher, puis encerclez-les.

Les six divisions commandées par les corpocrates s’éloignent effectivement, restant ainsi hors de portée.

Les vaisseaux de l’espèce Dèra amorcent les hostilités en attaquant la division du croiseur lourd Protectrice par des tirs de barrage coordonnés de leurs lanceurs à faible intensité. Cette démonstration de puissance disciplinée impressionne.

= Amirale Izibde : Contre-attaque.

Les six divisions commandées par les corpocrates n’obéissent pas.

= Amirale Izibde : Damnation !

Les vaisseaux indépendants de la septième division s’enfuient. Les astronefs de combat de l’escouade Glaive des tempêtes, appuyés par les astronefs de patrouille appartenant à la force de sécurité, anéantissent un croiseur tandis que le croiseur lourd Protectrice détruit deux destroyers.

Les vaisseaux de l’espèce Dèra encerclent rapidement le croiseur lourd Protectrice. Générale Dotcheset obtient la reddition de Amirale Izibde. Les vaisseaux survivants se dispersent.

= Amirale Izibde : Quel désastre...

(Effectivement.)

Fin du TOME 0, Chapitre 7

* Continuer la lecture vers le TOME 0, Chapitre 8

* Retour à la page de Star Scrap



© Richard Lapointe-Goupil (1996-2016)
Contact. starscrap@starscrap.org
starscrap.org est hébergé par IPOWER