Star Scrap
www.starscrap.org

TOME 0. Apocalypse locale ordinaire-moyenne

Chapitre 8. Bataille d’Émi Centra 1

Épisode 1. L’incompréhension de Desaene

L’espèce Émi assiste à la défaite pitoyable de sa force de combat spatial.

Immédiatement avant de se rendre, Amirale Izibde figure brièvement sur le système de communication du poste de commandement. En raison du style de vie d’abord excessivement riche en excès de toutes sortes, puis excessivement riche en défis professionnels, l’officière paraît, de par son appareillage esthétique prématurément abattu et creusé, nettement plus usée que son âge chronologique ne le laisserait supposer. Elle résume sa colère en une exclamation : « Trahison ! ».

Hexacrate Desaene ne réagit pas, se contentant d’exprimer une perplexité rompue.

L’Institut de sciences astronomiques informe Générale Schains de mouvements parmi les vaisseaux de l’espèce Dèra.

— Générale Schains : L’espèce Dèra voudra prendre le contrôle de l’astroport. Je prépare dès maintenant l’évacuation.

Générale Schains quitte.

Un paragraphe d’inaction s’écoule...

Hexacrate Desaene perçoit les six astronefs de combat restants de l’escouade Glaive des tempêtes qui s’arriment à l’astroport. Pendant que Première conseillère de l’Hexacrate Simsuda émet une succession régulière de grognements contrariés en immobilisant la même agente de sécurité que d’habitude, Championne Melloë, Capitaine Calagua ainsi que quatre pilotes, dont Saneyn, entrent dans le poste de commandement.

— Hexacrate Desaene : Que se passe-t-il ?!

— Pilote Saneyn : Simsuda... et la garde.

— Hexacrate Desaene : Non, la défaite ! J’attends des explications !

— Pilote Saneyn : ... ?

— Capitaine Calagua : Les six divisions commandées par les corpocrates s’abstinrent de participer aux hostilités.

— Hexacrate Desaene : Quoi ?!

Un signal d’alerte retentit. Le personnel de commandement et le personnel de l’astroport évacuent les lieux dans des transports légers et rejoignent la force de combat planétaire. Les pilotes de l’escouade Glaive des tempêtes les escortent avec leurs astronefs de combat.

Épisode 2. La stratégie de Générale Schains

Générale Schains, en cohérence avec son hypothèse selon laquelle l’espèce Dèra prendra le contrôle de l’astroport et envahira ensuite la planète à partir de là, déploie la force de combat planétaire autour de l’astroport de manière à interdire l’accès au reste de la ville.

Championne Melloë et Capitaine Calagua joignent Générale Schains sur la ligne de front.

Hexacrate Desaene organise les fonctionnaires disponibles en une forme de gouvernement temporaire chargé d’assurer la protection de la population civile.

À défaut de se rendre utile, Première conseillère de l’Hexacrate Simsuda immobilise l’agente de sécurité responsable de sa sécurité personnelle et émet des grognements rageurs. Les membres du gouvernement temporaire et la force de combat planétaire toute entière assistent à l’événement.

Un des transports de bataille de l’espèce Dèra, accompagné de plusieurs destroyers, s’arrime à côté de l’astroport. Un groupe restreint d’individus en provenance du transport de bataille entre dans l’astroport. Il inclut une équipe de personnel technique appartenant distinctement au Consortium Cinq.

— Capitaine Calagua : La puissance de l’escorte interdit toute intervention de la force de combat planétaire et de l’escouade Glaive des tempêtes.

Quelques paragraphes plus tard, l’astroport redevient fonctionnel. Le transport de bataille, puis les destroyers, se déplacent à l’extérieur de la ville. Les autres transports de bataille les rejoignent.

— Championne Melloë : La force d’invasion de l’espèce Dèra n’agit pas selon nos prédictions.

Les vaisseaux appartenant aux six consortiums, notamment les croiseurs des corpocrates, s’arriment à l’astroport.

— Générale Schains: Pourquoi les corpocrates se placent-elles entre nous et la force d’invasion ennemie... ?

Corpocrate Veshja contacte Hexacrate Desaene et Générale Schains : « Je propose d’essayer une solution non destructrice. ».

Épisode 3. Le combat de Melloë

Corpocrate Veshja réquisitionne Quartier-maître scientifique Atavta et délègue momentanément le commandement du croiseur Ambition à Quartier-maître à l’ingénierie Wexat. Elles se dirigent vers la ligne de front pour rencontrer Hexacrate Desaene, Générale Schains, Capitaine Calagua et Championne Melloë. Chemin faisant, l’officière scientifique à l’appareillage esthétique livide s’occupe à des opérations de calcul mental pour passer le temps.

Le caractère exagérément formel du contact entre la corpocrate, l’hexacrate et les officières exprime un grand malaise. Capitaine Calagua et Quartier-maître scientifique Atavta répriment un élan d’affection l’une envers l’autre. Si l’attitude naturellement désinvolte de l’officière scientifique dissimule ses sentiments, il n’en demeure pas moins qu’elle et la capitaine de l’escouade Glaive des tempêtes partagent une profonde amitié.

— Hexacrate Desaene : Nous vous écoutons.

— Corpocrate Veshja : Je me fais médiatrice d’une proposition susceptible de nous avantager.

— Générale Schains : Expliquez.

— Corpocrate Veshja : Générale Kursache voudrait que l’issue de la guerre d’invasion se décide par un combat singulier avec la championne afin d’épargner des vies. Si Championne Melloë devait être victorieuse, cela nous avantagerait pour négocier.

— Championne Melloë : Et si je perds... ?

— Corpocrate Veshja : Les termes actuels de notre défaite s’appliqueront.

Hexacrate Desaene consulte les fonctionnaires du gouvernement temporaire, puis les officières. Les délibérations ne durent guère plus d’un paragraphe : Melloë, « Championne de l’espèce Émi et de l’Univers », affrontera l’ennemi avec enthousiasme.

Championne Melloë fait face à Générale Kursache dans l’astroport. Un système de communication du Consortium Six assure la lucrative diffusion à grande échelle de l’événement dans tout le secteur.

L’engagement, décevant, se conclut par la victoire expéditive de l’expérience militaire sur la puissance symbolique : quelques frappes précises suffisent à Générale Kursache pour briser l’appareillage moteur et l’enveloppe corporelle de Championne Melloë.

Épisode 4. Les doutes de Cyluna

Championne Melloë s’écroule, croupissant silencieusement dans la douleur et la honte. Des médecins de l’Institut biomédical dépêchées à l’astroport en prévision du combat lui dispensent des soins dans l’espoir qu’elle survive.

Générale Kursache, accompagnée d’une délégation d’officières et de dignitaires représentant l’espèce Dèra, rend visite à Hexacrate Desaene. La teneur des négociations demeure irrévélée.

L’équipage du croiseur Ambition se désole de la défaite de Championne Melloë.

— Cyluna : Que pouvons-nous espérer, maintenant?

— Quartier-maître au pilotage Cikron : L’entente s’appliquera.

—Cyluna : Quelle entente ?

— Quartier-maître à l’ingénierie Wexat : Celle dont nous ignorons le contenu.

Cyluna exprime une contrariété impatiente.

— Quartier-maître à l’ingénierie Wexat : Les ordres indiqueront la direction à emprunter; attendons-les.

Les membres de l’équipage retournent exercer leurs fonctions habituelles tandis que Quartier-maître à l’ingénierie Wexat se retire momentanément pour réprimer un accès de désespoir.

Lorsque son quart de travail se termine, Cyluna rejoint quelques collègues dans la salle commune du vaisseau.

— Cyluna : Je m’inquiète de ce qui adviendra. Que faire?

— Lupelas : En ce qui me concerne, rien. Comme l’exprima Quartier-maître à l’ingénierie Wexat, mieux vaut attendre les ordres.

— Cyluna : Quand reverrons-nous nos amies de la ville ?

— Tonzyon : En définitive, il s’agit davantage de vos amies que de nos amies.

Marrpo exprime, avec son appareillage moteur, une ambivalence conciliante. Célébrer à répétition et établir au passage des contacts rapprochés avec des étrangères en raison de l’influence de psychotropes synthétiques finit par créer des liens, même si l’appareillage cognitif ne conserve de ces expériences que des traces évanescentes.

— Tonzyon : Et Saneyn ! Qui sait où elle se trouve maintenant, en supposant que l’escouade Glaive des tempêtes survécut à la bataille ?

Cyluna ressent une affolante urgence d’agir.

Épisode 5. Trois disparitions inaperçues

« Insoutenable ! », pense Cyluna alors que l’anxiété empêche son cycle de récupération de fonctionner. Discrètement, elle déserte le croiseur Ambition pour retrouver ses amies dans la ville. « Je reviendrai avant le début du prochain quart de travail. », prévoit-elle.

Générale Kursache et ses dignitaires animent une discussion sur le thème de la « capitulation définitive » à laquelle participent Hexacrate Desaene, ses officières et ses fonctionnaires. Capitaine Calagua, indignée, s’éclipse avant que le gouvernement temporaire n’adopte une résolution officialisant l’entente entre les deux espèces. Elle mène l’escouade Glaive des tempêtes à un endroit insoupçonné de la ville suggéré péniblement par Pilote Saneyn et y dissimule les astronefs de combat en attendant la suite.

Championne Melloë émerge douloureusement d’un cycle de récupération induit par les procédures médicales. Après avoir constaté qu’elle fonctionne encore, elle se préoccupe maintenant de sa physionomie avec la profonde angoisse de celles qui craignent de tout perdre. Son émotivité évoque d’abord une impression d’incompétence puis, par contraste, l’image de la première championne, Danaë : une enveloppe corporelle athlétique, un appareillage sensoriel en triangles scalènes tombants et un appareillage esthétique fin à la texture et aux reflets forestiers. Comparant cette image avec la sienne, elle se juge désavantagée par une enveloppe corporelle moins bien définie, un appareillage sensoriel circulaire simplifié et un appareillage esthétique foncé, en boucles riches. Mais cette représentation fait désormais partie du passé; manifestement, Générale Kursache infligea intentionnellement des dommages considérables à son appareillage esthétique. « Je ne mérite plus mon titre. Je vengerai néanmoins cette déchéance humiliante ! », pense une Melloë rageuse et éprouvée en quittant furtivement la clinique.

Fin du TOME 0, Chapitre 8

* Continuer la lecture vers le TOME 0, Chapitre 9

* Retour à la page de Star Scrap



© Richard Lapointe-Goupil (1996-2016)
Contact. starscrap@starscrap.org
starscrap.org est hébergé par IPOWER