Star Scrap
www.starscrap.org

TOME 0. Apocalypse locale ordinaire-moyenne

Chapitre 9. Réorganisations exosociologiques

Épisode 1. Permuter le pouvoir

Hexacrate Desaene consulte ses officières et ses fonctionnaires avant d’apparaître publiquement pour la première fois depuis la « capitulation définitive ».

— Hexacrate Desaene : Je rédigeai un bref discours que j'improvisai à la hâte. Je prévois commencer en utilisant ces termes : « Ce message s'adresse aux créatures de notre planète. ». Et, plus loin, je fais référence à un concept qui explique bon nombre d'aspects de la situation actuelle : le système-univers.

— Première conseillère de l’Hexacrate Simsuda : Un angle des plus intéressants, du moins il me semble, si je comprends bien de quoi il s’agit.

— Générale Schains : Je vous conseillerais quand même d'éviter de sombrer dans la terne créativité des artistes d'arrière-province.

En prévision de l’apparition publique, les vaisseaux de l’espèce Dèra se positionnent au-dessus de la ville, à altitude moyenne, produisant une ambiance dissuasive. Générale Kursache et Générale Dotcheset adoptent une posture menaçante derrière l’Hexacrate.

Dans son unité de logement désordonnée, Bojory assiste, avec les membres de son groupe et leurs multitudes d’engendrées, à l’annonce de l’Hexacrate diffusée par le Consortium Six. Cyluna les rejoint à ce moment-là, et déclare : « Je ne perçois plus les points lumineux éternels disposés en triangle dans le ciel. Quand disparurent les trois astres ? Vivrons-nous la fin absolue du temps ? ». Curieuse, Bojory sort brièvement de l’unité de logement et constate effectivement que le déploiement des vaisseaux de l’espèce Dèra produit une éclipse artificielle.

Cyluna retient du discours de l’Hexacrate que l’espèce Dèra prendra le contrôle du Secteur Émi Centra et du Secteur Proximus. Elle abolira aussi l’hexacratie corporative pour la remplacer par une dictature militaire.

— Bojory : Les règles changent; il faut agir maintenant.

Épisode 2. Permuter la force

Générale Dotcheset prend le commandement d’une section de la force d’invasion de l’espèce Dèra et concrétise l’occupation de la ville. Maîtrisant l'art de la méchanceté malveillante et sincère envers les individus qu'elle considère inférieures, incluant l’espèce Émi dans son entièreté, elle déclenche délibérément des incidents dans tous les quartiers visités. La réaction des citoyennes permet à la fonctionnaire insensible qui l’accompagne, Saurige, de calculer leur potentiel révolutionnaire.

Peu après l’entrée remarquée des troupes de l’espèce Dèra dans un faubourg défavorisé, une jeune créature du nom d’Aniht se place sur leur chemin.

— Aniht : Tun tun tin tun tin tun tun tin !

— Générale Dotcheset : Très amusant : l'appareillage cognitif malfonctionnel de cette engendrée de l'espèce Émi l'empêche de s'exprimer correctement.

— Saurige : Brutalisons-la; ses semblables l'abandonneront-elle à son sort ?

Générale Dotcheset ordonne à quatre soldates d’attaquer Aniht. Elles obéissent énergiquement devant un attroupement ébahi qui tarde à réagir.

Quelques phrases plus tard, Bojory perçoit du grabuge à l’extérieur de son unité de logement. Avant qu’elle comprenne ce qui se passe, Pellon, la plus insouciante et impertinente de ses amies, vient la quérir. Elle porte Aniht, déformée par la violence des coups portés à son enveloppe corporelle. Deux autres membres particulièrement moches du groupe de Bojory suivent Pellon, trainant une blessée.

— Pellon : Ces damnées soldates de l’espèce Dèra violentèrent mon engendrée, Aniht, sans provocation aucune ! L’inconnue que portent Trell et Deinf se dressa contre elles, déclenchant une émeute !

— Cyluna : Damnation !

— Bojory : Inacceptable ! Mais avant d’agir, pensons stratégie.

Bojory réunit son groupe dans une salle commune à proximité.

Épisode 3. Permuter la sécurité

La force d’invasion de l’espèce Dèra choisit d’anéantir les individus qui résistent plutôt que de les arrêter. Les émeutières comprennent et se dispersent rapidement.

Hexacrate Desaene informe la population que les membres de la force de combat spatial non employées par les consortiums, de la force de combat planétaire et de la force de sécurité doivent s’exiler hors du Secteur Émi Centra et du Secteur Proximus. La force d’invasion de l’espèce Dèra, reconvertie en force d’occupation, assurera désormais les fonctions de sécurité. Générale Kursache annonce que l’instigatrice de l’émeute fait l’objet d’une recherche et que le gouvernement récompensera sa capture.

Le groupe de Bojory discute de l’incident et de l’émeute. Alors que Pellon s’insurge, Bojory tente vainement d’expliquer que « Entre abdication et révolution, il faut savoir piloter lestemment. ». Contrariées par cette attitude flibustière, les membres du groupe et leurs engendrées décident de partir à la recherche d’une hypothétique force de résistance.

Il ne reste plus dans l’unité de logement que Bojory, Cyluna et quelques blessées, dont Aniht et l’inconnue qui causa l’émeute. Quelques contacts rapprochés plus tard entre Bojory et Cyluna, un transport léger du Consortium Six s’arrime à proximité. Corpocrate Veshja et une escouade d’agentes de sécurité s’invitent chez Bojory.

— Bojory : Veshja ?!

— Corpocrate Veshja : L’invasion empêcha l’Hexacrate de vous former et de vous engager en tant qu’officière; le Consortium Six le fera. Je viens vous chercher. Et, apparemment, l’autre aussi, là, qui porte notre uniforme. Que faites-vous ici ?

— Cyluna : L’émeute retarda mon retour au croiseur Ambition.

Corpocrate Veshja les incite à partir immédiatement; elle s’engage à s’occuper « personnellement » des blessées.

Épisode 4. Permuter la culture

Hexacrate Desaene informe la population que, par extension du principe de « juridiction corporative », les consortiums acquièrent leur indépendance du gouvernement. Dorénavant, leur statut se limitera à celui d’entités commerciales non exclusives sans aucune responsabilité envers l’espèce Émi.

Saurige discute avec Générale Dotcheset de l’une des répercussions de cette nouvelle disposition.

— Saurige : Je ne comprends pas comment l'espèce Émi réussit à apprécier la performance accablante d'autant d'amuseuses publiques de haut niveau et à les faire vivre aussi richement, alors qu'elles ne produisent rien de signifiant.

— Générale Dotcheset : Elles se délectent de bien piètres plaisirs passagers, mais le Consortium Six remplacera sous peu leur diffusion par celle de nos propres réalisations culturelles.

— Saurige : Voilà qui les éduquera enfin, peut-être.

Corpocrate Veshja planifie, à partir du croiseur Ambition, la reconfiguration des opérations que l’ « indépendance corporative » implique. L’urgence de ce travail lui fait déléguer à Quartier-maître scientifique Atavta ses obligations envers les blessées de l’émeute. Quartier-maître scientifique Atavta identifie l’inconnue; il s’agit de Melloë ! Elle en informe Corpocrate Veshja qui, discrètement, extrade toutes les blessées vers Générale Kursache.

Des citoyennes dépossédées et révoltées, notamment les anciennes amies de Bojory, affluent en masse dans un quartier de la ville encore libre de la force d’occupation de l’espèce Dèra. Capitaine Calagua et les cinq pilotes restantes de l’escouade Glaive des tempêtes, incluant Saneyn, les accueillent. Capitaine Calagua exprime de la compassion et de l’enthousiasme aux réfugiées sans toutefois s’emporter : la logistique, l’infrastructure et les armes, insuffisantes, ne permettront pas de résister à la force d’occupation. D’un autre côté, elle sait pertinemment bien ce qui attend les membres de l’espèce Émi...

Épisode 5. Permuter le quotidien et l’espace

Générale Kursache orchestre la dernière phase de l’occupation. Hexacrate Desaene décrit avec conviction qu’elle négocia « une capitulation définitive favorable ». Elle évite toute référence aux dispositions qui prévoient l’esclavage des membres de l’espèce Émi non exilées ou non employées par les consortiums. Elle mentionne que l’espèce Dèra instaurera « un nouveau système de gestion du travail », puis annonce sa résignation. Générale Kursache devient gouverneure.

Desaene rejoint Simsuda qui, dans la salle de réunion, émet des grognements animaliers en immobilisant son agente de sécurité. Sans attendre la fin de l’acte, Desaene initie la conversation.

— Desaene : Je ne compterais pas sur la générosité de Gouverneure Kursache à votre égard. Quittez cette planète si vous le pouvez.

— Simsuda : Effectivement; je prévois m’établir dans le Secteur Perisfimbria avec Dessel, ici présente.

Une escouade de la force d’occupation de l’espèce Dèra entre dans la salle de réunion...

— Générale Kursache : Il m'attriste de vous détester autant, vous et votre espèce toute entière, mais avouez que votre médiocrité ne me laisse guère le choix !

Pendant ce temps, Capitaine Calagua et les nombreuses réfugiées assistent à la diffusion de la déclaration publique de Desaene. Elles la reçoivent avec une indifférence apaisée. Capitaine Calagua suspecte une fourberie qu’elle tente d’exposer, mais les réfugiées quittent sans s’attarder à son argumentaire. Elle et le reste de l’escouade Glaive des tempêtes improvisent un départ précipité avec leurs astronefs de combat; « Mais... celui de Melloë... là, caché ? », se demande Saneyn.

Générale Dotcheset entre dans le quartier avec un détachement de la force d’occupation juste à temps pour percevoir l’envol de l’escouade Glaive des tempêtes...

Fin du TOME 0, Chapitre 9

* Retour à la page de Star Scrap



© Richard Lapointe-Goupil (1996-2016)
Contact. starscrap@starscrap.org
starscrap.org est hébergé par IPOWER