Star Scrap
www.starscrap.org

Hors-série

Mousquetaires Cosmiques

Présentation de Mousquetaires Cosmiques

Considérant la popularité de la science-fiction, et dans l'esprit de profiter au maximum de ses dernières miettes de gloire déjà passées au moulin plusieurs, plusieurs fois par des producteurs avides de profits sans risque, starscrap.org vous recycle un de ses vieux classiques en le dénaturant au possible et présente : Mousquetaires Cosmiques !

OUI ! Cette tant attendue hors-série est une oeuvre des moins originales. Elle présente un groupe de trois héros, en fait quatre mais officiellement trois, qui se battent pour sauver la République galactique (française) des périls qui la menacent dans un univers futuriste et ce, dans la plus grande tradition des dignes successeurs de Voltaire (?!). Mus par leur foi en la France, une sorte de sentiment puissant du fait d'être Français-e-s qui les inspire, les entoure et les guide, la compagnie des Mousquetaires Cosmiques, héros-ïnes de la République galactique (française), combat les dangereux-ses vilain-e-s qui veulent s'en prendre à la Liberté, l'Égalité, et la Fraternité nationales universelles des Lumières.

Extrait du Chapitre 1 : La Confrérie Cosmique

Les Mousquetaires Cosmiques viennent d'être déclaré-e-s hors-la-loi par la République galactique (française) sans justification apparente, pour une raison ou pour une autre.

- Athos Kenobi : Il va falloir se barrer en vitesse de ce trou rempli de taré-e-s, D'Artagnan.

- D'Artagnan : Bordel de merde, il nous faut une bagnole intersidérale.

- Athos Kenobi : J'ai deux potes qui pourront nous aider.

Ils marchent vers la taverne spatiale, puis entrent.

- Athos Kenobi : Ah bien ! Putain de merde, Aramis, tu tombes à pic !

- Aramis Solo : Mais tudieu, le grognard, on t'a cherché partout !

- Athos Kenobi : Hé hé ! Salut, le mastar !

- Porthosbacca : Ouais ! On était sur le point de prendre une mufflée... allez, je sors mon blé, c'est ma tournée ! On va faire connaissance avec ton pote.

- Aramis Solo : Non, pas tout de suite. Porthosbacca, va préparer le vaisseau. Et n'oublie pas le lieutenant Néo !

- Porthosbacca : Le type habillé en cuir, avec des lunettes de soleil et un bicorne ? Ouais, ouais !

Il quitte.

- D'Artagnan : Le vaisseau ?

- Aramis Solo : Oui, notre fusée, la Tour-Eiffel Millenium. Une caisse de l'enfer !

Soudain, des individus en uniforme arrivent en courant.

- Chef des gardes : Les voilà !

- Aramis Solo : !

- D'Artagnan : Eh merde ! La garde ! Cela va castagner !

- Athos Kenobi : Bien, bien, bien ! Visez-moi un peu ces matuches déplumés ! Hahaha !

Ils dégainent leurs rapières à positrons.

Extrait du Chapitre 2 : Un Nouvel Espoir Cosmique

D'Artagnan et ses valeureux comparses sont dans le Bastille, un vaisseau-prison saisi par les ennemi-e-s de la République galactique (française).

- Aramis Solo : Putain, les mecs, faut s'esbigner de ce damné placard pour sauver le roi De Gaulle, élu par le peuple libre de la République galactique (française), d'un sinistre complot !

- Porthosbacca : Ouais ! Surtout que y'a que dalle à faire ici.

- Athos Kenobi : Je vais aller voler une tire. Vous autres, attendez-moi ici et tenez-vous prêts à ce qu'on se casse de ce cancer flottant crados.

Il part. Quelques minutes plus tard...

- D'Artagnan : Regardez ! La princesse ! La princesse est dans ce vaisseau !

- Aramis Solo : La princesse ?

- D'Artagnan : Oui, l'astromeuf Jeanne-D'Arc, la fille du roi ! Il faut la sortir de là !

- Aramis Solo : Je m'en tamponne, moi, de votre bergère schizo.

- D'Artagnan : Non, non, Aramis, tu ne captes pas du tout; c'est une vraie Marianne !

- Aramis Solo : Ah bon... enfin, moi, ce que j'en dis...

- Capitaine Néo : Mais qu'est-ce qu'elle fout là ?

- Porthosbacca : Elle doit être une Mousquetaire Cosmique, elle aussi ! Whoa, quelle nana ! Et puis, il paraîtrait que...

Avant que Porthosbacca ne fasse un commentaire dérogatoire particulièrement grivois et sexiste (fusse-t-il flatteur ne serait-ce que de très, très loin) à l'endroit de la princesse Jeanne-D'Arc, le Capitaine Néo lui jette un regard désapprobateur (par principe de respect de la hiérarchie).

- Aramis Solo : Mais Athos Kenobi veut qu'on l'attende ici, et...

- Porthosbacca : Du coup, si y'a de la bagarre, allons-y !

- Aramis Solo : ... t'as raison ! Mouchons-les, ces nazes de première !

- Capitaine Néo : Camarades, sus à l'ennemi ! Prenons le Bastille !

Il charge au pas de course, avec conviction, même s'il n'y a pas vraiment d'ennemi dans les parages.

- Porthosbacca : Dégommons-les comme dans le bon vieux temps !

Ils dégainent leurs rapières à positrons.

Extrait du Chapitre 3 : Les Ennemis Cosmiques de la République galactique (française) Contre-Attaquent (plus ou moins)

Retourné-e-s dans la base secrète des Mousquetaires Cosmiques, la très enneigée planète Nouvelle-France (originellement nommée «Pas-Hot» par les indigènes), activement recherché-e-s par les ennemi-e-s de la République galactique (française), les Mousquetaires Cosmiques survivant-e-s ainsi que la Princesse Jeanne-D'Arc, se préparent.

- D'Artagnan : Princesse, vous avec l'air de gamberger ferme.

- P. Jeanne-D'Arc : Ah ! Mon cher D'Artagnan, je viens de recevoir une bien triste missive... mon père, le roi De Gaulle, vient d'être assassiné alors qu'il tentait de nous rejoindre avec la Résistance ! La République galactique (française) a été trahie par Palpatine de Richelieu ! Il a pris le pouvoir... Oh, D'Artagnan, qu'allons-nous faire ?

- D'Artagnan : Euh... baisons !

- P. Jeanne-D'Arc : Ah, je ne sais pas... mais que dirait mon pauvre père de tout cela ?

- D'Artagnan : Bah, euh, rien; il est mort.

- P. Jeanne-D'Arc : C'est vrai !

Elle se jeta sur D'Artagnan avec une ferveur royale.

Quelques brefs instants plus tard... D'Artagnan est de retour avec les autres.

- Porthosbacca : Qu'est-ce qu'on se les gèle dans ce bled !

- Figurant québécois : Tabarnak de calice d'esti de siboire de criss !

- Major Néo : Mais qu'est-ce qu'il cause, ce type ?

- Aramis Solo : Aucune idée ! Ils sont fous, ces figurants québécois !

- Athos Kenobi : D'Artagnan, nos pouvoirs, en fait je parle des vôtres, sont trop faibles pour combattre la menace ennemie. Il faudra vous former. Allez sur la planète Île-de-la-Réunion.

- D'Artagnan : Quoi ?! Mais c'est à des milliers de bornes-lumière d'ici !

- Athos Kenobi : Là, vous trouverez le capitaine des Mousquetaires Cosmiques.

- Aramis Solo : C'est là que cet enfoiré s'est carré quand on a été foutus hors-la-loi par ces enculés imbéciles d'ennemi-e-s de la République galactique (française).

- Porthosbacca : Ouais ! Et quand tu reviendras, on ira mettre toute une raclée à ces fils de putes !

- D'Artagnan : Mais, je suis prêt, et... je ne veux pas être seulâbre avec ce daron !

- Athos Kenobi : Tu ne maîtrises pas encore la foi en la France, D'Artagnan...

- Aramis Solo : Athos a raison; tu n'es pas encore un vrai Mousquetaire Cosmique.

- D'Artagnan : Quel foutoir... j'y vais.

D'Artagnan quitte.

- P. Jeanne-D'Arc : Les ennemi-e-s de la République galactique (française) nous attaquent !

- Lieutenant-Colonel Néo : Prenez vos positions de combat !

- Porthosbacca : OH OUI ! C'est le pied !

- Aramis Solo : Cela tombe bien, j'ai le taquet qui me démange !

Ils et elle dégainent leurs rapières à positrons et abordent le vaisseau ennemi avant même que lesdits ennemi-e-s n'aient pu débarquer et ce, pour leur plus grand étonnement.

Extrait du Chapitre 4 : Le Retour du Mousquetaire Cosmique

Revenu de son entraînement, D'Artagnan est maintenant un véritable Mousquetaire Cosmique. Il retrouve le reste de la compagnie à la taverne spatiale du vaisseau-amiral de la Résistance, le croiseur Liberté.

- Athos Kenobi : Bienvenue parmi nous, D'Artagnan... !

- D'Artagnan : Je maîtrise la foi en la France !

- Porthosbacca : Ouais, sortez votre pognon, les gars, on va se ramasser toute une malle ! J'ai justement un bon petit cru de pichtegorne ici... c'est pas de la roteuse, mais tout de même...

Il leva sa bouteille, imité par plusieurs autres.

- D'Artagnan : Alors, que s'est-il passé durant mon voyage ?

- Aramis Solo : En fait, rien... on t'attendait. On a zoné ici tout ce temps.

- Porthosbacca : Bien, on a pris des cuites, aussi. Bon, je vais aller chercher d'autre pinard, les potes... faut bien s'écluser.

- Athos Kenobi : Mets la pédale douce, Porthosbacca, on en a marre d'aller te chercher aux quetsches.

- Porthosbacca : Bah !

Il quitte.

- Athos Kenobi : Au fait, D'Artagnan, pourquoi voulais-tu devenir Mousquetaire Cosmique ?

- D'Artagnan : Mon père était Mousquetaire Cosmique, et il s'est fait dessouder...

- Aramis Solo : Ah, maintenant que j'y pense... ! Ah ouais ! Y'avait pas un type qui s'appelait aussi D'Artagnan ?

- Athos Kenobi : Effectivement, un très bon Mousquetaire Cosmique ! Dommage qu'il se soit fait placer l'arme à gauche...

- D'Artagnan : Vous le connaissiez ?

- Athos Kenobi : Bah non, mais on en a entendu parler, il a été tué par un Mousquetaire Cosmique traître qui est passé du côté borniqué de la France... avec les ennemi-e-s de la République galactique (française) !

Une alerte retentit : un vaisseau ennemi les attaque !

- Colonel Néo : Arrêtez de moufter et préparez-vous au combat !

- Pothosbacca : Ouais !!! Tiens, cette bouteille-là, c'est pour la route... et un petit gorgeon, tiens ! Oh, qu'est-ce que j'ai la dalle en pente...

Tous-tes les Mousquetaires Cosmiques du vaisseau dégainent leurs rapières à positrons simultanément (bien, disons, à peu près).

Extrait du Chapitre 5 : La Guerre Cosmique

D'Artagnan et les autres Mousquetaires Cosmiques abordent un vaisseau ennemi avec la ferme intention d'anéantir tous-tes les ennemi-e-s de la République galactique (française) qui s'y trouvent.

- Porthosbacca : Qu'est-ce qu'on se marre !

Les Mousquetaires Cosmiques causent de lourdes pertes à l'ennemi, quand soudain...

- D'Artagnan : Darth Rochefort !

Le combat commence.

- Darth Rochefort : Impressionnant ! Yoda de Tréville t'a bien formé... mais nul ne peut vaincre le côté borniqué de la France...

- D'Artagnan : Vous avez tué mon père !

- Darth Rochefort : D'Artagnan... je suis ton père !

- D'Artagnan : Quoi ? Mais non ! Tu l'as tué !!!

D'Artagnan le descend.

- D'Artagnan : Bordel de merde ! Non mais quel enculé !

Pendant ce temps...

- Général Néo : Princesse ! Les quartiers de Palpatine de Richelieu sont droit devant.

- P. Jeanne-D'Arc : Oui, général. Nous devrions demander des renforts.

- Général Néo : Faites le guet ici; je vais aller quérir quelques braves Mousquetaires Cosmiques.

Il part.

- P. Jeanne-D'arc : ... ce courant d'air qui daube me fout les jetons...

- Palpatine de Richelieu : Princesse Jeanne-D'Arc...

- P. Jeanne-D'Arc : !

Palpatine de Richelieu électrocute la Princesse Jeanne-D'Arc à l'aide des pouvoirs du côté borniqué de la France avant même que celle-ci ne réussisse à dégainer sa rapière à positrons.

Quelques minutes plus tard, le Général Maréchal Néo revient.

- Palpatine de Richelieu : Préparez-vous à mourir...

- Maréchal Néo : La princesse !

- Athos Kenobi : Oh non ! D'Artagnan, ta régulière est dans le coltar pour de bon !

- D'Artagnan : Eh merde ! Elle l'a eu en plein dans le corgnolon, la frelote. La calebasse en a pris un coup; c'est à en gerber les tripes.

Porthosbacca arrive en retard, légèrement essoufflé.

- Porthosbacca : Qu'est-ce qui se passe ? Damnation ! Cette pédale de cardinal a buté la princesse !

D'Artagnan, Athos Kenobi, Aramis Solo et Porthosbacca dégainent leurs rapières à positrons et attaquent Palpatine de Richelieu. Malgré toutes les acrobaties et les effets spéciaux, c'est finalement un coup de pistolet à positrons du Maréchal Néo qui a raison de lui.

- Aramis Solo : Bravo, Maréchal ! En plein dans la tronche ! Vous l'avez scrafé, cette branque minable de vioque dabe, et en outre sans schlass lumineux !

Extrait du Chapitre 6 : La Révolution Cosmique

Après le combat, les Mousquetaires Cosmiques se retrouvent en Assemblée constituante.

- Athos Kenobi : Ami-e-s, en tant que protecteur-trice-s de la royauté élue et défendeurs-deresses de la République galactique (française), force est de constater qu'il ne nous reste plus grand-chose à défendre puisque ladite royauté s'est éteinte et que les ennemi-e-s de la République sont partout. Nous, les Mousquetaires Cosmiques, ne pouvons jouer de rôle politique. Je propose donc de nommer le Maréchal Néo chef du gouvernement provisoire !

Applaudissements; le Maréchal Néo est élu Consul par une immense majorité.

- Consul Néo : Citoyen-ne-s, il nous faut une Révolution pour reprendre le pouvoir des mains des ennemi-e-s de la République galactique (française) ! Désormais, en tant que Consul, je prendrai le nom de Néopaléon !

Applaudissements; la Révolution commence !

- C. Néopaléon : Que le France soit avec nous !

- Porthosbacca : Saloperie ! On va se les faire !

Tous-tes les Mousquetaires Cosmiques du vaisseau dégainent leurs rapières à positrons, sans but précis.

Extrait du Chapitre 7 : La Menace Cosmique

Quelques batailles plus tard...

- C. Néopaléon : D'Artagnan, la République galactique (française), maintenant partiellement restaurée, tient à vous remercier de vos loyaux services.

- D'Artagnan : Merci, Consul ! Au fait, je voulais vous demander, justement, vous n'auriez pas un peu de pèse... ?

- C. Néopaléon : Bien sûr... n'ayez crainte. Nous aurons amplement besoin de vos services pour une nouvelle série de missions. Plusieurs Mousquetaires Cosmiques, qui se sont allié-e-s avec des factions ennemies de la foi en la France appartenant probablement au côté borniqué, veulent renverser notre nouvelle République galactique (française)...

- D'Artagnan : Ah oui ?!

- C. Néopaléon : Oui, et je vais vous apprendre à maîtriser une partie insoupçonnée de la foi en la France pour exterminer cette pitoyable insurrection.

- D'Artagnan : D'accord. Pour la France !

- C. Néopaléon : À partir de maintenant, vous serez connu sous le nom de Darth Agnan.

- Darth Agnan : Darth ?

- C. Néopaléon : Oui, pour vous différencier des Mousquetaires Cosmiques rebelles. Sinon, c'est confus.

- Darth Agnan : Ah ouais ! D'accord.

Avec ses nouveaux pouvoirs bien évidemment issus du côté borniqué (obscur) de la France, Darth Agnan élimine tout le monde qui ne veut pas se joindre à lui et Néopaléon devient Empereur, mettant fin à la Révolution.

Fin de Mousquetaires Cosmiques

* Retour à la page de Star Scrap



© Richard Lapointe-Goupil (1996-2016)
Contact. starscrap@starscrap.org
starscrap.org est hébergé par IPOWER